Le mot de la Direction

Laurent AUBINEAU

Directeur Général

"Dans une année perturbée tant par la crise sanitaire que par la pénurie de semi-conducteurs, le Groupe PSA Banque France a su générer un résultat d'exploitation de plus de 416 millons d'Euros, en évolution de près de 19%  par rapport à celui de l'année 2020."

Des vents contraires...

ont limité la progression des immatriculations

Perturbé par ces vents contraires, le marché français des immatriculations n’a progressé que de 1,9% en 2021.
Les marques Peugeot, Citroën et DS de STELLANTIS ont fait un peu moins bien, avec une part de marché de 29,4% contre 30,1% en 2020. Après une année 2020 historique, la marque Peugeot représente 17,3% des immatriculations domestiques contre 18,2% en 2020. En maintenant leur part de marché
respectivement à 10,9% et à 1,1%, les marques Citroën et DS renforcent la présence de STELLANTIS sur le marché.

Des propositions de formules innovantes et flexibles

répondant précisément à l’évolution des attentes en matière de consommation « automobile »

Le groupe PSA Banque France, de son coté, s’est attaché à sa principale mission, à savoir accompagner les marques Peugeot, Citroën et DS de STELLANTIS dans la conquête et la fidélisation de ses clients par la mise en place de produits toujours plus adaptés à l’évolution des attentes de ces derniers.
Bien sûr, comme au début de la crise sanitaire, le groupe PSA Banque France a continué à privilégier le télétravail et à maintenir le respect strict du protocole sanitaire. La bonne gestion du risque de crédit et l’annonce par le Gouvernement du report d’une année de l’exigibilité des PGE octroyés aux entreprises expliquent un coût du risque bien inférieur à celui qui avait été anticipé au
budget.
Il convient également de noter que les mesures de reports d’échéances décidées par le groupe PSA Banque France en 2020 ont permis de soutenir massivement sa clientèle (notamment les réseaux de distribution Peugeot, Citroën, DS ainsi que la clientèle entreprises).
Ces reports n’ont généré aucune dérive à ce jour. Fort d’une politique de refinancement diversifiée, le groupe PSA Banque France a pu poursuivre son accompagnement des marques dans la transition énergétique en proposant à ses clients des formules innovantes et flexibles répondant précisément à l’évolution de leurs attentes en matière de consommation « automobile ».

Progression de la performance commerciale

sur les particuliers et les entreprises

Cette stratégie a permis de progresser en terme de performance commerciale sur les deux typologies de clientèle :
— au niveau des clients particuliers, 58,5% des livraisons sont assorties d’un financement par le groupe PSA Banque France ;
— s’agissant des entreprises, une progression de près de trois points permet d’atteindre un taux de pénétration de 34,5%.
Notons par ailleurs que malgré le contexte de l’année 2021, le groupe PSA Banque France a poursuivi sa transformation en améliorant ses processus et en déployant un programme ambitieux de robotisation et d’automatisation.
Enfin, tout cela n’a été possible que grâce à l’engagement et au professionnalisme des collaborateurs.